traitement anti corrosion oxydation rouille acier fer forge, vérandas en acier et fer forgés

Photo : mise en peinture par thermolaquage d'une pièce métallique de véranda

Des vérandas en acier et fer forgé qui bénéficient des traitements anti-corrosion et de mise en peinture les plus performants.

 
Le traitement des profils métalliques des vérandas, verrières et ouvrages Turpin-Longueville est réalisé dans le respect de la norme NF P 24-351 qui définit la protection contre la corrosion et la préservation des états de surface en menuiserie métallique, façades-rideaux, panneaux à ossature métallique et ouvrages de métallerie..

En effet, si l’acier n’est pas efficacement protégé, il s’oxyde à une vitesse dépendant de la corrosivité de l’environnement. 

 

Photo : projection de zinc sur une partie métallique de véranda - étape dite de "métallisation"

 

 

 

Les étapes de traitement anticorrosion et de mise en peinture de votre véranda

Le traitement et la mise en couleur des vérandas Turpin-Longueville sont réalisées en cabines spécialisées. Les profils métalliques sont traités en 3 étapes distinctes, assurant une protection performante dans le temps contre l’oxydation.

Etape 1 : le nettoyage et préparation des surfaces : afin d’obtenir une surface propre et homogène, toutes les impuretés telles que les traces d’huiles et de graisse sur les parties métalliques sont éliminées en cabine spécialisée par la technique du sablage, grenaillage ou microbillage sous pression.

Etape 2 : la "Métallisation" : le procédé de métallisation est une technique de projection d’un alliage zinc-alu (95% / 5%) sur l’ensemble des surfaces en acier extérieures. Grâce à ses propriétés électrochimiques, cette couche de zinc appliquée sur les surfaces en métal a pour effet de bloquer le processus d’oxydation naturel de l’acier lorsqu’il est en contact avec l’air.

Etape 3 : le thermolaquage : cette technique de mise en peinture consiste à projeter au pistolet, en atelier spécialisé, une peinture en poudre, à base de liants (époxydiques, polyesters, polyuréthanes, acryliques ou polyamides), chargée électrostatiquement et thermodurcissable. La cuisson dans un four à 200° polymérise le revêtement en un film résistant et confère à celui-ci toutes ses caractéristiques de dureté, souplesse, couleur, brillance et de tenue dans le temps.

 

Photo : nuancier RAL pour le choix de la couleur de sa véranda ou verrière

 

Le choix de la couleur de votre véranda

La couleur d'une véranda verrière est un des éléments principaux de sa personnalisation. Nous proposons un choix de 200 couleurs dans le nuancier RAL, avec des finitions mates, brillantes ou satinées. L’aspect final thermolaqué de la véranda saura la mettre en valeur sous son meilleur jour.

Qualité environnementale

Les peintures en poudre thermodurcissable ne contiennent ni solvant, ni composé toxique ou pigment à base de plomb. Elles peuvent être stockées et utilisées sans précautions particulières. Les techniques d’application de la peinture en poudre induisent de faibles pertes de matières. L’excédent est récupéré dans les systèmes de filtration, renvoyé dans le circuit et recyclé, ce qui minimise l’impact sur l’environnement en matière de rejets et de déchets. A noter que cette technique ne nécessite aucune intervention sur chantier et que l’acier thermolaqué répond parfaitement aux critères du développement durable dans la mesure où il est indéfiniment recyclable.

 
Pour en savoir plus sur les techniques de traitement anticorrosion utilisées par Turpin-Longueville, contactez-nous.

 

Les autres innovations des vérandas acier Turpin-Longueville : le traitement anticorrosion spécial "bord de mer"

 

Partager cette page sur les traitements anticorrosion et antirouille des vérandas en acier