veranda verriere choisir type style toiture, vérandas en acier et fer forgés

Photo : véranda avec toiture en verre double vitrage

Quelle toiture pour une véranda ou pour une verrière ?

 
Le choix d'un toit de véranda se fait au travers de deux dimensions : le style de toit et le type de couverture.
 
Le style de toiture donne le ton esthétique de l'ensemble de la verrière. On cherchera à créer une toiture de véranda qui soit harmonieuse et cohérente par rapport à la toiture existante de la maison sur laquelle la véranda sera créée. 
 
Globalement, les différents :
- toiture à une pente (ou pan), 2, 3 ou 4 pentes (ou pans)
 
- toiture plate
 
Photo : toit de véranda en panneaux isolants thermotop
 
 
 
Ensuite, le type de couverture, c'est-à-dire le revêtement retenu pour le toit, détermine la quantité de luminosité qui pénétrera dans la véranda ainsi que les performances thermiques et d'isolation contre le froid et le chaud.
 
Il existe plusieurs type de couvertures pour les vérandas :
- les toits en verre (avec ou sans double vitrage),
- les toitures en thermotop (panneaux sandwich)
- les toitures en polycarbonate
- les toitures mixtes, association mixée de verre et de thermotop par exemple, pour créer des puits de lumière. 
 
 

Photo : toiture double vitrage et thermotop créant un puits de lumière

 

 

Bien choisir le toit de sa véranda : l'importance de l'orientation de la maison

 
L'emplacement de la véranda par rapport à la maison peut être déterminant pour le choix du type de couverture. En général, si la véranda est orientée Nord, Est ou Nord-Est, on pourra privilégier un toit en verre (double vitrage) pour garantir un apport maximum de lumière, notamment en automne et en hiver. Toutefois, un toit opaque en cuivre, zinc ou thermotop pourra tout aussi bien convenir sur ce type d'orientation.
 
Pour une véranda orientée Sud, Ouest ou Sud-Ouest, le choix se portera plutôt sur des toitures opacifiées en panneaux sandwich de type thermotop ou vers une toiture mixée avec du double vitrage, permettant de créer une ouverture lumineuse sous forme d'un puits de lumière. Si le choix se porte sur une toiture 100% vitrée, il faudra dans ce cas prévoir un double vitrage avec une fonction de contrôle solaire, permettant de limiter l'apport massif de chaleur l'été. Une protection de type stores ou vélums peut aussi venir compléter le dispositif anti-chaleur, limitant ainsi l'effet de serre à l'intérieur de la véranda.
 

Photo : véranda en toit en zinc

 

Avantages et inconvénients de chaque type de couverture pour les toitures de vérandas 

 
Chaque type de couverture pour toit de véranda présente des avantages et inconvénients à avoir à l'esprit pour faire le bon choix :
 
- Le verre. de nos jours les toitures de véranda réalisées en verre sont quasiment toutes équipées de doubles vitrages. On privilégiera donc un double vitrage feuilleté avec un gaz argon ou krypton entre les lames de verre, offrant une excellente protection contre le froid. Pour les vérandas installées dans les régions les plus ensoleillées ou exposées Sud ou Sud-Ouest, une fonction contrôle solaire viendra renforcer la performance thermique de la toiture pendant les moments les plus chauds de l'année, L'apport de lumière est bien sûr le principal avantage du verre en toiture. Cependant, le vitrage en toiture demande un entretien et nettoyage régulier (comme pour des fenêtres). Par ailleurs, des intempéries exceptionnelles de type grêlons peuvent parfois casser certains vitrages (sans que les habitants ne soient mis en danger du fait de la présence de double vitrage feuilleté).
 
- Les panneaux isolants thermotop : les panneaux sandwich de type Thermotop sont des plaques isolantes d'épaisseurs variant entre 32 et 55mm, spécialement conçues pour les couvertures de toitures de vérandas. Ces panneaux d'isolation est très performant thermiquement, à la fois contre le froid et le chaud. Leur couleur intérieure et extérieure peuvent aussi être différentes, offrant une grande variété de finitions. En installant une toiture de véranda en panneau isolant thermotop, on fait l'économie de devoir installer un faux plafond à l'intérieur de sa véranda. Le thermotop demande également peu d'entretien, à l'inverse du double vitrage. Certaines option existent comme la fonction thermophonique permettant de réduire sensiblement le bruit de la pluie. Seul inconvénient du thermotop : il est totalement opaque et ne laisse passer aucune lumière. 
 
Photo : toiture de véranda en double vitrage avec contrôle solaire- Le cuivre et le zinc : ce sont les matériaux les plus nobles pour concevoir une toiture de véranda. L'esthétisme est le principal atout de ces métaux, tout comme leur longévité dans le temps et l'entretien réduit qu'ils demandent. Inconvénients des toits de vérandas zinguées ou cuivrées : ils sont totalement opaques (comme les panneaux isolants en thermotop), et exigent la création d'une isolation par l'intérieur en laine de roche de 200 mm d'épaisseur en moyenne, pour une excellente performance thermique et phonique contre les bruits de la pluie, ainsi que l'installation d'un plafond réalisé la plupart du temps en panneaux BA13. L'ensemble de ces conséquences techniques explique aussi le prix élevé de ces toitures d'exception.  
 
- Le polycarbonate : ce matériau plastique se présente sous forme de plaques alvéolaires de différentes épaisseur, variant entre 16 et 32 mm. C'est la solution de couverture la plus économique pour pour créer une toiture de véranda, mais aussi la moins esthétique et la moins performante au niveau de l'isolation thermique et phonique (bruit de la pluie). Les panneaux en polycarbonate sont généralement translucides (ils laissent passer la lumière sans que l'on puisse voir au travers). Toutefois, certains polycarbonates transparents (comme le Lexan® notamment) permettent de créer de magnifiques toitures de vérandas cintrées ou arrondies. Ce sont d'excellentes alternatives au verre bombé dont les tarifs sont particulièrement élevés.
 
- Les toitures dômes : l'association du verre et des panneaux isolants en thermotop ou du zinc ou cuivre sont des solutions intéressantes pour trouver le bon équilibre entre apport de luminosité et protection contre la chaleur solaire. Ainsi, on pourra créer une toiture de véranda dite "dôme" avec un puits de lumière central, avec en périphérie une toiture opaque, ou inversement.  

 

Photo : véranda en acier avec toiture cintrée et arrondie

 

 

 

Turpin-Longueville, fabricant de tous les styles de toits de vérandas 

Notre entreprise apporte un soin particulier à la création de votre toiture de véranda en prenant en compte l'ensemble des paramètres clés : style de la maison, existante, nombre de pentes, orientation de la véranda, exigences esthétiques propres à chaque projet. Plusieurs projets peuvent être proposés pour un choix qui sera optimal et le plus harmonieux possible.

Pour une étude du type de toit de votre véranda et  une estimation de prix et tarifs, n'hésitez pas à nous contacter.

 
Les styles de toitures: les toitures de véranda en verre

 

 

 

 

Toutes les photos et images des types de toitures de vérandas 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

Partager cette page sur les différents types de toits de vérandas